Installation 2012

 

Lors de l’exposition dans le hall d'entrée de l'I.U.T.en 2012, j'ai réalisé que cet espace était
extraordinaire et j’ai assez rapidement imaginé cette structure.
Au début, la motivation me semblait qu’esthétique.
Au fur et à mesure du travail, je me suis rendue compte que cette forme était lourde de sens.
J’ai imaginé la spirale en tissu de parapente. Le tube réalisé en collage de papiers qui mesure ma hauteur est directement inspiré du travail présenté dans la série autofiction. 

Le 1° sens parait donc évident : après des moments difficiles, c'est une reconstruction, c’est l’expérience du vol en parapente, le fait de découvrir tout le paysage par-dessus, le graphisme des arbres, l’expérience du 3 D …


...  puis, d’autres sens ont émergés. Au final, je pourrais lui donner beaucoup de titres différents, vous aussi :

 

le exposition Anne BIDAUT IUT d'Annecy : le 14 janvier 2013 Orchestre des Pays de Savoie

 

 

 

 

 

 

 

le 14 janvier 2013, lors d'une représentation "concertos pour cor" les musiciens de l'orchestre des Pays de Savoie disposés en rond
sous l'installation

 

 

 

 

 

 

 
Titres attribués à l'installation (exposition IUT 2013) :

 
Chemin des anges
Ours et chèvre
Des glaçons
Charpie
Sopalin
Un rideau dans une maison de chat
L’ange déchiqueté
Envol

Le tourbillon des anges
Après la pluie, la moisson abonde

Un ange ouvre le chemin de la lumière : l’amour de Dieu

Cascade de glace

Snegourotchka  (personnage de conte russe symbole de l’hiver,
 chassé par une femme fleur au printemps)

Départ (raté) d’une fusée (qui s’effiloche …)

L’envol du cygne

Enflammée

Poussière d’étoile

Rouleau PQ : le hachage

Les ailes du temps
J
Chevelure d’ange

Le temps s’effiloche en aurore boréale

Aspiration à l’au-delà

La spirale éternelle de la vie
Un trait d’union entre oxygène et azote

De la neige enneigée mais aussi ensoleillée

Un retour aux sources

Serait-ce un pendu ?

Un nain blanc

Des stalactites qui friolent

Une trottinette sous la pluie depuis une fenêtre

Un arbre avec des feuilles blanches

Un zéro virgulé

Une course au ralenti

Un déchet en tissu

Un vol en parapente

Le Ying-Yang inversé

Dieu te sauve

Un rideau en hauteur

Un léger tissu

Un désespoir à la source

Des flammes blanches

L’inutilité s’envolant vers la terre

Une vis sans fin

Le drapeau des schtroumpfs

Un professeur déchiré

 

Installation 2014

Comme la précédente, cette installation est à nommer.

Elle est sans cesse en mouvement, elle est conçue comme un mobile.

 

 

 

Née d’un « scibouilli » réalisé un dimanche matin, elle est accompagnée d’un échange de scribouillis (dessins, photos, infographie, …, au format A5) proposé avec les étudiants, personnel et visiteurs de l’ I.U.T.

 

Il y a eu 7 scribouillis échangés et 67 titres donnés à l’installation, dont ceux-ci :

 - Mieux vaut être aveugle et illétré que de voir cette œuvre et proposer un titre

 - Artiste incompris

 - Coulée de café

 - Flocons de neige

 - Prières complexes non exprimées en mots

 - Méduses qui montent vers la lumière

 - Métamorphose

 - Ville du futur     

 - La vue du paradis

 - Vue du fond de l’aquarium

 - L’astronome      

 - Etoiles filantes

 - La montée des âmes

 - Du ciel ……. Sur la terre

 - Les larmes de l’univers

 - L’air médusé     

 - Les méduses volantes

 - L’eau qui tombe du ciel

 - L’échappée des âmes

 


template-joomspirit